VIVEZ L'EXPÉRIENCE

avec les plateaux de fromages Castello préparés avec soins

On dit souvent que pour vraiment goûter, on ne doit pas ignorer les quatre autres sens qui sont le toucher, l'ouïe, l'odorat et la vue pour la présentation des aliments. Castello comprend l'importance que vous accordez à créer un moment parfait avec votre plateau de fromages préparé avec soins, particulièrement pendant la période des Fêtes.


Nous avons réuni une collection de plateaux de fromages pour vous inspirer, agençant renseignements et conseils de présentation pour vous aider à créer le plateau de fromages parfait pour toutes vos occasions des Fêtes.


Soyez inspiré et créatif avec les plateaux de fromages Castello préparés avec soins.

PLATEAUX DE FROMAGES ET ACCORDS DE VIN BLANC POUR LE DESSERT

Un plateau de fromages est le dessert idéal et il n’y a aucune raison de ne pas y ajouter une touche sucrée. Voici donc trois superbes plateaux de fromages qui mettent en vedette le doux et moelleux Brie Castello.

Le fromage regorge de potentiel pour le dessert qui est une belle occasion de passer du bon temps entre amis. Le taux de sucre des fromages varie, mais un choix certain est le populaire Brie Castello, dont le goût évoque le lait sur et le chocolat noir amer.

Proposez donc un de ces trois succulents plateaux de fromages à l’occasion de votre prochain dessert et vos invités seront sûrs d’en redemander! 

Crêpes

Transformez de traditionnelles crêpes à l’américaine grâce à quelques morceaux de Brie Castello, des bleuets et une généreuse dose de sirop de bleuets et de sucre à glacer. Servez avec un Chardonnay du Nouveau Monde.

Pain doré

Les délicieuses saveurs caramélisées du pain doré se marient parfaitement au goût doux et crémeux du Brie Castello dans cette version réinventée du pain doré. Ajoutez-y une touche de fraîcheur en l’accompagnant de compote de pommes. Servez avec un Crémant Brut frais.

Compote de petits fruits

La délicieuse simplicité du Brie Castello relevée par une compote crue de petits fruits convient parfaitement à un brunch d’automne. Servez avec des tuiles croustillantes et un Sauternes frais.

Comment disposer votre plateau de fromages

La présentation de votre plateau de fromages représente la moitié du travail! Nous mangeons tous d’abord avec nos yeux, alors ne sous-estimez pas le pouvoir d’une belle présentation. Grâce à ces quelques conseils, il n’y a aucun doute que vous épaterez vos invités, tant au niveau du goût que de l’apparence.

Commençons toute de suite par la base : sur quoi servir vos fromages

1. Le plateau

Les couleurs éclatantes des fromages ressortent bien sur une planche de bois artisanale ou sur un plateau de marbre ou de grès. Cela mettra en lumière l’aspect des fromages, mais aussi l’apparence globale du plateau.

2. Les saveurs, les textures et les couleurs

Assurez-vous de mélanger les fromages au moment d’assembler votre plateau. Pensez saveurs, mais aussi textures (pâte molle, pâte mi-ferme, pâte ferme) et couleurs (blanc, bleu, ferment du rouge, jaune). Un plateau varié vous procurera plus de plaisir et vous permettra de découvrir de nouveaux accords, en plus de créer un intérêt visuel et de stimuler la conversation.

3. La disposition du fromage

Laissez certains fromages presque entiers, en plaçant un couteau à côté. Coupez-en d’autres en deux. Coupez le fromage jaune à pâte ferme en bâtonnets ou en cubes. 

4. Des accompagnements colorés

Les accompagnements représentent le côté vraiment amusant du plateau de fromages. Vous pouvez expérimenter avec différentes saveurs, textures et combinaisons. Ils peuvent aussi rendre votre plateau vraiment original. Vous pouvez opter pour la simplicité et n’offrir que quelques fromages avec des viandes de salaison, ou proposer une palette complète de saveurs, selon l’occasion.

 

Servez les accompagnements directement sur le plateau ou dans de petits bols pour remplir les espaces vides et rendre la présentation plus belle.

 

Les bases

Il existe de nombreuses sortes et formes de pain. Pensez saveurs, mais aussi couleurs et textures. Vous pouvez arrêter votre choix sur une baguette au levain, du pain de seigle grillé ou un pain italien léger. Du pain plat croustillant ou des craquelins rustiques sont aussi une bonne option et délicieux avec du fromage.

Le sucré

Le chutney de prunes, les confitures, les figues ou autres fruits séchés, les noix et les petits fruits frais sont tous d’excellents choix, surtout pour les fromages bleus, puisqu’ils créeront un bel équilibre avec le goût prononcé du fromage.

Le salé

Des fromages artisanaux et des viandes de salaison ravissent toujours les invités. Ils forment le duo parfait. Choisissez du jambon de Parme, du saucisson, du chorizo ou des choses de ce genre. Si vous voulez des accompagnements plus salés, vous ne pourrez pas vous tromper avec des oignons marinés, des tomates, du pesto et de la tapenade.

 

La touche finale

Il sera facile d’enjoliver votre plateau de fromages et d’y ajouter un brin de fraîcheur avec de fines herbes fraîches 

N’oubliez pas qu’il n’est pas nécessaire que tous les accompagnements soient faits maison. Vous trouverez facilement de délicieux accompagnements dans les épiceries fines ou les supermarchés.

5. Du vin blanc ou de la bière pour accompagner votre plateau de fromages

Oubliez le rouge et servez du vin blanc avec vos fromages! Du porto ou un vin blanc de dessert ira à merveille avec les fromages bleus. Un Chardonnay français accompagne toujours bien un plateau de fromages. Vous pourriez aussi servir de la bière. Le dioxyde de carbone procurera une sensation de rinçage dans la bouche au moment de manger des fromages doux et crémeux. Le fromage blanc à pâte molle s’accorde bien avec les bières belges, comme la Saison, ou les bières triples. Vous pouvez servir un vin d’orge avec les fromages bleus. Pour des fromages jaunes corsés, essayez des bières houblonnées, par exemple une IPA (India Pale Ale).

 

Et voilà! Vous avez le parfait plateau de fromages pour vos réceptions d’automne.

 

Aimeriez-vous aussi en savoir plus sur la température, combien de fromages servir et quels couteaux utiliser? Consultez notre guide complet sur les plateaux de fromages.

QUE BOIRE AVEC DU FROMAGE

Comment accorder vin blanc et fromage

Le vin blanc est quasiment le compagnon idéal du fromage, qu’il accompagne généralement beaucoup mieux que le vin rouge. Sa fraîcheur, ses notes parfumées et son goût à la fois acide et sucré conviennent bien à de nombreux fromages. Il est par contre important de trouver le bon accord entre vins et fromages.

On vous l’a peut-être déjà dit : vous devriez boire du vin blanc avec du fromage et non du rouge. Il ne s’agit pas d’un concept fou élaboré par des amateurs snobs de vins et fromages. Le vin blanc s’accorde tout simplement mieux au fromage. Son nez plus léger ainsi que ses goûts acide et sucré sont de meilleurs compléments que les tannins et les saveurs corsés et légèrement métalliques du vin rouge.

Cependant, comme pour les fromages, il existe d’innombrables variétés de vin blanc et elles ne conviennent pas à tous les fromages. Un vin peut être léger, vif, jeune, âgé, frais, sucré et plus encore. Chaque vin convient à une variété de fromage précise. L’astuce est d’expérimenter et de noter ce qui fonctionne bien.

De manière générale toutefois, c’est une bonne idée de servir différents vins blancs pour accompagner vos fromages, si vous le pouvez, surtout si votre plateau inclut différentes variétés. Vous pourriez par exemple servir un vin frais et un autre plus complexe pour observer la différence. Vous pourriez aussi servir un jeune vin et un vin qu’on aura laissé vieillir.

Les goûts acide et sucré créent un bel équilibre

Les vins blancs peuvent être à la fois acides et sucrés, une combinaison qui sert généralement très bien le fromage. Vous devriez cependant éviter de servir des vins blancs très secs. Arrêtez plutôt votre choix sur des variétés qui contiennent une touche de sucre résiduel. Le sucre que l’on trouve dans le vin se marie bien avec le sel contenu dans le fromage, tandis que l’acidité rince le palais, chassant cette petite impression de gras.

Les Rieslings allemands en particulier s’accordent parfaitement à de nombreux fromages. Essayez les variétés plus sucrées, comme un Feinherb, un Kabinett ou un Spätlese, qui offrent d’habitude un bel équilibre en matière de sucre et d’acidité. Vous serez alors tout près du paradis vins et fromages.

Voici la règle à suivre : plus un fromage est corsé, plus il pourra s’accommoder d’un taux de sucre et d’acidité élevé dans le vin.

Évitez les vins élevés longtemps en fûts de chêne

Les fromages riches à pâte molle, comme le Brie et le Camembert, s’accordent souvent bien avec les Chardonnays. Cela est particulièrement vrai pour les vins délicats, par exemple le Chablis en Bourgogne, et ceux qui ont été élevés brièvement en fûts. Le cépage Chardonnay et sa belle acidité feront alors ressortir le meilleur des fromages.

Certains Chardonnays, comme ceux de la Bourgogne et de régions d'outre-mer, passent beaucoup de temps dans des fûts, ce qui les rend plus corsés et capiteux. Le cépage convient alors moins bien au fromage en raison du goût laissé par le fût de chêne. Mieux vaudra garder ces vins pour des plats plus relevés.

Âge et corps similaires

Une autre bonne règle à respecter est de servir des fromages corsés avec des vins corsés, et des fromages qu’on a laissé vieillir avec des vins qu’on a aussi laissés vieillir.

Les fromages très légers, comme le fromage à la crème, s’accommodent bien d’un vin blanc jeune et vif, tandis que les fromages vieillis plus goûteux exigeront un compagnon plus robuste.

Si vous sélectionnez un vin blanc crémeux, ambré et d’un certain âge, que ce soit un Riesling, un Chardonnay ou un Gewurztraminer, servez-le avec des fromages plus âgés et savoureux, par exemple du Gouda, de l’Emmenthal ou même du Havarti.

Ce qui pousse ensemble

On dit souvent que ce qui pousse ensemble va ensemble. Cela est vrai pour le vin blanc et le fromage, du moins en partie.

La Vallée de la Loire en France est reconnue pour ses délicieux fromages de chèvre. Ceux-ci se dégustent très bien avec des Sauvignons Blancs, un cépage qui pousse dans la même région. D’habitude, le fromage de chèvre et le Sauvignon Blanc s’accordent à merveille, tout comme d’autres vins blancs parfumés, notamment le Gewurztraminer, accompagnent bien les fromages à pâte molle corsés. Les notes florales font ressortir la vivacité du fromage.

Sucré-salé

On sert normalement les fromages plus complexes et salés, comme le Bleu, avec des condiments sucrés. Vous avez peut-être remarqué que ce genre de fromage est souvent servi avec de la marmelade, des figues et des raisins. Vous pouvez aussi servir un vin dans lequel on retrouvera ces mêmes arômes de noix et de raisin.

Les vins sucrés vont habituellement bien avec le Bleu, puisque le sucre embrasse le salé et atténue le léger goût de moisi du fromage.

Les vins de vendanges tardives sont fabriqués avec des raisins à taux élevé de sucre et se marient donc aussi bien avec le Bleu. Vous pourriez par exemple essayer un Sauternes français ou un vin complexe, audacieux et sucré. Le prix sortira peut-être de l’ordinaire, mais l’expérience aussi.

Des vins de dessert représentent un autre bon choix pour du Bleu, particulièrement s’ils contiennent des notes de fruits séchés.

Expérimentez

Comme vous pouvez le constater, les possibilités sont nombreuses. Le conseil le plus judicieux est donc d’expérimenter et de rester ouvert aux combinaisons excitantes.

Heureusement, c’est la partie amusante. Alors, débouchez quelques-uns de vos vins blancs favoris et disposez des fromages sur un plateau. Il ne vous restera qu’à prendre des bouchées de fromage et des gorgées de vin.

Prenez votre temps et assurez-vous de goûter d’abord au fromage seul. Goûtez-y ensuite avec le vin. Laissez les saveurs remplirent votre bouche et notez les détails. Vous serez ravis de découvrir ce qui se produit lorsque le fromage et le vin se rencontrent. Qu’en est-il de l’acidité, de l’onctuosité et du goût sucré? Quelles sont vos observations?

 

Comment accorder vin rouge et fromage

On sert souvent du vin rouge avec du fromage. Il est toutefois difficile de trouver le bon accord, puisque le vin rouge pourra facilement étouffer le goût du fromage. Il se peut aussi que le fromage donne un mauvais goût au vin. Mais soyez sans crainte, rien n’est impossible!

Tout le monde aime se détendre le soir venu autour d’une bonne bouteille de vin rouge et d’un plateau de fromages le soir venu. C’est toujours une réussite, n’est-ce pas?

La réponse est peut-être non! En réalité, il n’est pas si facile d’accorder vin rouge et fromage. Dans de nombreux cas, soit le goût du fromage est étouffé, soit le goût du vin est altéré. Cela est attribuable aux tannins contenus dans le vin rouge, ceux-ci ne convenant pas à un grand nombre de fromages.

Voilà pourquoi vous aurez de la difficulté à trouver un bon accord entre du vin rouge et du fromage, et que vous aurez plus de succès avec du vin blanc ou de la bière.

Mais vous ne devez pas nécessairement vous avouer vaincu. Il est possible de servir du rouge avec votre plateau de fromages, à condition de garder quelques conseils en tête. Poursuivez donc votre lecture avant de déboucher cette dispendieuse bouteille achetée lors de vos dernières vacances en France ou en Italie.

Des vins rouges corsés pour des fromages corsés

Plusieurs des vins rouges que nous buvons sont secs et corsés. Ce sont des vins qui accompagnent habituellement bien de la viande ou un steak saignant, mais pas du fromage, puisqu’ils pourraient dominer les variétés plus délicates, comme le Brie.

Optez donc pour un fromage plus âgé et au goût plus prononcé si vous souhaitez boire un tel vin, par exemple un délicieux Gouda qu’on aura laissé vieillir ou du Fromage Cheddar affiné Castello. Les fromages italiens goûteux comme le Parmesan, le Pecorino et le Grana Padano se prêtent également bien aux vins rouges corsés.

La férocité des tannins

Presque tous les vins rouges contiennent des tannins, ou des acides tanniques, qui viennent de la peau des raisins. La quantité de tannins varie beaucoup d’un vin à l’autre. La concentration est élevée dans les jeunes vins, mais elle diminue normalement avec l’âge.

Les tannins sont en réalité ce qui permet aux vins de se développer au fil des ans. Les vins italiens Barolo sont un bel exemple : ils contiennent une concentration extrêmement élevée de tannins lorsqu’ils sont jeunes, mais deviennent plus souples et capiteux avec l’âge.

Les vins à forte teneur en tannins s’accordent bien aux fromages plus âgés qui regorgent de saveurs. Les tannins se lient alors aux protéines et aux gras dans le fromage, nettoyant ainsi le palais après chaque bouchée. Par contre, dans le cas de jeunes fromages, les tannins étouffent la richesse du goût, entraînant ainsi un goût de craie et de métal.

Des vins rouges légers pour des fromages légers

Vous devriez servir un vin rouge léger et fruité si vous optez pour une sélection de fromages légers, comme du Brie, du fromage ferment du rouge et d’autres fromages blancs à pâte molle. Le Pinot Noir ou le Gamay est particulièrement délicieux, et il est rare de se tromper avec un Bourgogne ou un Beaujolais léger, deux variétés du nord-est de la France.

Vous pouvez aussi servir un Lambrusco italien avec des fromages légers si vous êtes un amateur de bulles. Oubliez le Lambrusco trop sucré à bas prix et retenez plutôt des variétés de qualité qui sont aussi produites dans cette région de l’Italie et vendues à prix raisonnables.

Le fromage aime le sucre

Il n’est pas rare de servir des raisins et des fruits séchés avec du fromage. Il y a une très bonne explication pour ça : le fromage aime le sucre et cela s’applique aussi au vin, même lorsqu’il est rouge.

L’Amarone est donc un excellent vin à servir avec du fromage, puisque c’est un rouge fabriqué à partir de raisins qu’on a laissé séché. Il a tendance à être corsé et sucré. Par contre, il est important encore une fois de servir des fromages qui pourront affronter ce vin corsé et capiteux. L’unique désavantage est le prix, un bon Amarone pouvant être assez dispendieux.

Vous pouvez toujours jouer la carte sucrée à fond et servir un vin rouge de dessert avec votre plateau de fromages. Il existe plusieurs variétés délicieuses, certaines étant très acides, ce qui est un avantage. Elles accompagnent généralement très bien les fromages corsés et les Bleus, le goût sucré du vin venant contrebalancer le goût salé du fromage.

Les vins fortifiés, comme le porto, le Xérès et le vin de Madère, accompagnent aussi parfaitement les fromages riches. Le porto et le fromage bleu anglais Stilton forment un accord classique. D’autres fromages bleus seront aussi délicieux accompagnés d’un verre de porto sucré et savoureux.

Correspondance de styles

Une autre bonne règle consiste à faire correspondre le style de vin et le style de fromage. Plus un vin sort de l’ordinaire, plus il pourra être servi avec un fromage inhabituel. Un vin léger et naturel devrait être servi avec un fromage léger.

Cependant, un vin rouge plus âgé, comme un bon vieux Bordeaux, devrait être servi avec un fromage élégant et âgé à pâte ferme. Les deux compagnons matures s’entendront à merveille.

Enfin, un vin rouge sucré aux fortes notes de petits fruits devrait être servi avec un fromage très « fromagé », par exemple un Brie âgé offrant des notes d’ammoniac.  

N’oubliez pas d’expérimenter

Comme vous voyez, les chances de succès et d’embûches sont nombreuses. Le meilleur conseil demeure donc toujours d’expérimenter. Vous pouvez aussi servir plusieurs vins différents, car cela augmentera vos chances de trouver le bon accord.

C’est également une bonne idée de tester le fromage et le vin avant de prendre une décision. Il reste de ce merveilleux vin rouge que vous avez bu avec votre steak ou vos pâtes l’autre soir? Goûtez-y avec un petit morceau de fromage. Vont-ils bien ensemble, ou devriez-vous servir autre chose?

Au bout du compte, vous devez laisser vos papilles gustatives décider. Rappelez-vous simplement qu’il est dommage de ruiner un excellent vin ou un succulent fromage à cause d’un mauvais accord parce que vous ne vouliez pas attendre de goûter ce vin ou ce fromage précis.

 

Quoi boire avec un plateau de fromages

Il peut s’avérer excitant, mais aussi difficile de choisir les boissons appropriées pour votre plateau de fromages. Devriez-vous trouver quelque chose qui pourra accompagner tous les fromages ou servir une boisson différente pour chaque fromage? Voici quelques conseils judicieux.

Un bon plateau de fromages doit bien sûr inclure différentes variétés. Il devrait aussi être intéressant, joli et proposer une variété de saveurs. Typiquement, il inclura des fromages doux et corsés, salés et sucrés. Il débutera aussi souvent par un fromage léger pour continuer avec des variétés plus riches et goûteuses.

Mais que devriez-vous servir avec votre plateau? Voilà la grande question, si vous ne voulez pas vous contenter du traditionnel vin rouge sans aucune autre réflexion.

Après tout, un fromage n’est pas qu’un fromage. Il existe d’innombrables variétés qui peuvent être accompagnées de différentes boissons. La première décision importante est donc de décider si vous aimeriez servir une seule boisson avec votre plateau ou bien une boisson différente pour chaque fromage ou variété de fromage.

La méthode la plus simple, et aussi la plus coûteuse, est de déboucher différentes bouteilles. Il y en aura ainsi pour tous les goûts et tous les fromages. Mais encore là, ce que vous choisissez de servir importe. Un peu de préparation sera très utile et vous permettra d’éviter que le mauvais vin ou la mauvaise bière nuise à vos fromages, ou encore, que les boissons goûtent mauvais parce qu’elles ne s’accordent pas bien avec votre choix de fromages.

Une boisson pour accompagner le plateau de fromages

Le vin blanc et la bière sont vos meilleurs choix si vous ne voulez servir qu’une boisson avec votre plateau de fromages.

Un vin blanc légèrement sucré est souvent un gage de succès. Assurez-vous toutefois qu’il ne soit pas trop sucré et qu’il offre une belle touche d’acidité pour atténuer la richesse du fromage. Les vins sucrés accompagnent bien la plupart des fromages et un Niagara Riesling constitue un bon choix. Ces vins blancs ont souvent une belle teneur en sucre et en acidité, en plus de goûter divinement bon.

Un vin de dessert français, comme un Sauternes ou quelque chose de semblable, accompagne également bien de nombreux fromages, surtout s’il n’est pas trop sucré.

Évitez les vins blancs secs, puisqu’ils s’accordent rarement bien à la richesse et à l’onctuosité du fromage, surtout les variétés plus goûteuses. Les Chardonnays peuvent être un bon choix, mais seulement pour certains types de fromage.

De la bière ou un gin-tonic

Vous pouvez aussi servir de la bière avec votre plateau de fromages. Une bière qui n’est pas trop forte permettra aux saveurs du fromage de ressortir. Par exemple, le houblon rehaussera les notes florales. Vous pourriez aussi opter pour quelque chose d’aussi simple qu’une lager légèrement houblonnée ou une lager blonde. Celles-ci accompagnent à merveille bon nombre de fromages.

Faites attention aux bières très fortes, qui ne devraient être servies qu’avec des fromages très corsés. Autrement, elles pourraient étouffer les saveurs plus délicates. Vous devriez aussi vous méfier des bières à forte teneur en alcool qui, en général, peuvent s’accorder avec des fromages âgés, mais pas des variétés plus douces.

Si vous voulez un accord qui sort de l’ordinaire, servez un gin-tonic. Ce cocktail accompagne très bien les fromages plus doux et crémeux, ainsi que les fromages bleus. Le gin sour est un autre cocktail qui se boit très bien avec du fromage.

Servez les fromages en groupe

Vous pourriez considérer servir les fromages en deux ou trois groupes si vous voulez investir dans différentes boissons, sans toutefois accompagner chaque fromage d’une boisson particulière.

Une boisson légère accompagne bien les fromages doux et crémeux, comme le Brie ou le Camembert. Une lager ou un gin-tonic serait un choix idéal. Un vin blanc sec ou un vin rouge très léger, comme un Pinot Noir, serait aussi un choix judicieux. Vous pourriez même essayer un Chardonnay qui n’a pas été élevé trop longtemps en fût de chêne.

Les fromages âgés à pâte ferme, comme le Gouda ou l’Emmental, auront besoin de quelque chose avec plus de mordant. Essayez une bière brune ou un vin blanc légèrement plus sucré. Les bières belges plus consistantes fonctionneront aussi très bien.

Si vous souhaitez servir un cocktail, optez pour un Old Fashioned, qui vous offrira des notes d’orange et le goût sucré du bourbon, ou encore, un Manhattan, lui aussi sucré, mais avec une touche plus amère.

Les boissons fortes et sucrées conviennent bien aux fromages bleus, puisqu’elles viennent équilibrer le goût salé du fromage. Essayez un vin rouge d’Amarone, un vin de dessert (rouge ou blanc) aux accents rehaussés de noix et de raisins, ou un verre de porto. Les bières consistantes à forte teneur en alcool s’accordent aussi très bien aux fromages bleus. 

Un bon accord

Pour un accord réussi, la force de goût du fromage et de la boisson doit être équivalente. Cela signifie que les boissons légères s’accordent avec les fromages légers et que les boissons corsées ou plus goûteuses s’accordent avec les fromages corsés.

Il sera utile de goûter chaque accord avant d’arrêter votre choix et de faire preuve d’honnêteté. Si l’accord ne vous plaît pas, il risque aussi de déplaire à vos invités. Essayez aussi d’éviter de faire la même chose que d’habitude. Laissez tomber le vin rouge sec corsé que vous servez normalement. Il est peut‑être délicieux, mais ça ne veut pas dire qu’il accompagnera bien vos fromages. Avez-vous déjà pris le temps d’y goûter réellement?

Explorez de nouvelles possibilités. Il est beaucoup plus amusant d’essayer de nouvelles choses. Vous pourrez apprendre d’un accord même lorsqu’il n’est pas parfait et cela fera un sujet de discussion pour vos invités.

Vous pouvez aussi faire un test de goût à l’avance si vous avez suffisamment de temps. Non seulement vous aurez du plaisir, mais vous obtiendrez ainsi de meilleurs résultats.

La veille du jour de l’An : 3 façons de casser la croûte à minuit pour que la fête continue

Amorcez la nouvelle année du bon pied à l’aide de ces collations de minuit décadentes appréciées de tous!

Le souper de la veille du jour de l’An est une occasion vraiment spéciale. Alors que le repas du jour de Noël s’attache aux traditions, la veille du jour de l’An appelle l’expérimentation culinaire et les débordements gastronomiques qui font exploser l’atmosphère festive de cette soirée unique. Lorsqu’à l’approche de minuit on aperçoit l’année 2017 à l’horizon, l’anticipation atteint son maximum. On débouche le champagne pour tous ensemble savourer une petite collation arrosée de bulles et se souhaiter mutuellement une bonne et heureuse année avant d’aller admirer les feux d’artifice.

Comme, évidemment, on adore tous les goûters de minuit vraiment trop bons et que la veille du jour de l’An est une nuit des plus spéciales, pourquoi ne pas foncer dans la création de délicieuses collations de la nuit du jour de l’An, si faciles à préparer? Que la fête continue!

Voici donc, pour la veille du jour de l’An, trois collations de minuit qui, en plus de plaire à vos invités, s’accompagnent magnifiquement de champagne!

 

Tartelettes au saumon et au Cheddar CastelloMD Tickler extra affiné

La préparation de ces tartelettes croustillantes à base de pâte filo n’exige que 10 minutes de votre temps. Si vous les remplissez d’un mélange d’aneth, de Cheddar CastelloMD Tickler extra affiné et de saumon, vous obtenez des petites bouchées mémorables!

Obtenez la recette

 

 

 

Croustilles de chou kale avec jambon de Parme et Brie CastelloMD

Les croustilles de chou kale, dont le goût atteint un parfait équilibre entre le croustillant et le moelleux, sont tout ce qu’il faut pour présenter un morceau de Brie CastelloMD doux recouvert d’une mince tranche de jambon de Parme!

Obtenez la recette

 

 

 

Ananas croustillant avec un anneau de fromage à la crème CastelloMD décoré à la main

Avez-vous déjà essayé de rôtir une tranche d’ananas? On obtient une belle fleur d’ananas qui convient parfaitement au repas des festivités du Nouvel An. Recouvrez-la d’un peu de fromage à la crème CastelloMD décoré à la main et d’une cerise de terre coupée en deux. Si facile, si savoureux!

Obtenez la recette

 

Bonne et heureuse année!

Ajoutez des bulles à vos fromages

Voici toute l’inspiration qu’il vous faut pour créer votre plateau de fromages de Noël!

En plus de convenir aux occasions de fête, les vins mousseux, comme le champagne, le crémant et le prosecco, accompagnent merveilleusement bien le fromage. Le vin mousseux revigore tout particulièrement les fromages légers lorsque ces derniers sont servis avec un vin mousseux dont la fraîcheur et les bulles font ressortir le meilleur de leur goût. Par contre, les fromages vieillis aux nuances de saveurs de noix et les fromages bleus forts aussi s’éveillent lorsqu’ils sont accompagnés de bulles.

À quelle fréquence buvez-vous du champagne avec votre fromage? Ou même avec tout autre aliment? Probablement pas assez souvent, d’après les spécialistes du vin. Les vrais amateurs de champagne affirment que cette boisson convient à tous les plats. Même plus, selon les connaisseurs, le champagne représente le meilleur choix de vin pour accompagner n’importe quel aliment.

Y compris le fromage bien sûr. Le champagne s’accorde remarquablement bien avec le fromage, lorsque les complexités égales de l’arôme du vin et du goût du fromage créent une explosion de saveur pétillante dans la bouche du convive. Nul besoin de dénicher un champagne authentique de la province française du même nom; en effet, de nombreux autres vins mousseux procurent le même plaisir gastronomique, notamment le crémant, originaire d’autres régions de France, le prosecco italien, le cava espagnol et le vin mousseux canadien.

Alors, la prochaine fois que vous servirez du fromage, n’hésitez pas à déboucher le mousseux pour découvrir un monde grisant d’arômes et de saveurs, le goût astringent de l’acidité, ainsi que cette exquise légèreté sur laquelle repose la réputation bien méritée du vin mousseux.

 

Une fraîcheur tonique

Les vins mousseux sont souvent des vins blancs acides à l’effervescence rafraîchissante. Après une bouchée de fromage, leur mariage unique d’acidité et de bulles permet de rincer agréablement le palais. Ainsi, le vin prépare adéquatement la bouche pour qu’elle puisse savourer à fond le prochain morceau de fromage.

Le niveau d’acidité de nombreux vins mousseux leur permet de bien accompagner un grand éventail de fromages. Les fromages légers à moisissure blanche, comme le brie et le camembert, soulignent les nuances fruitées que renferme la vivacité des acides qui du même coup contribuent à dissoudre les gras. Il en va de même pour les fromages vieillis, dont la teneur en gras est souvent plus élevée. Même les fromages bleus peuvent profiter de cette acidité, en particulier dans le cas de vins vigoureux qui auraient même parfois un soupçon de sucre résiduel pour diminuer l’amertume du goût de la moisissure.

 

À la puissance du goût d’un fromage correspond l’intensité de son vin d’accompagnement

On peut se procurer des vins mousseux en de nombreuses variétés dans une gamme de prix étendue. Les types les moins coûteux, comme le prosecco italien, le crémant français et le cava espagnol, sont offerts en cuvées de bonne qualité à prix avantageux. À l’intérieur du choix impressionnant des bons vins, parmi les plus sucrés on compte souvent les vins mousseux italiens, comme le rafraîchissant asti spumante. Par contre, les cavas espagnols sont plus acides. Enfin, n’oublions pas le champagne authentique qui doit provenir de la province française du même nom pour être digne de l’appellation. Ces vins élégants, la plupart du temps plutôt amers, se présentent toutefois en variétés plus sucrées.

Le principe général s’énonce comme suit : plus le fromage que vous servez est fort, plus votre vin devrait être lourd. Les vins jeunes et non complexes, agréablement acides, originaires de Champagne et aussi d’Espagne, accompagnent bien les fromages les plus légers, alors que les vins mousseux plus lourds et souvent plus vieillis s’accordent magnifiquement avec les fromages mûrs.

Les vins mousseux de premier choix, particulièrement ceux de Champagne, possèdent souvent un arôme qui, rappelant les noix, parfois même le pain, se marient à merveille avec les fromages vieillis. Les fromages au goût très prononcé, comme le Cheddar CastelloMD extra affiné, possèdent une teneur en sel élevée et une foule de nuances sucrées évoquant les noix. On accompagne bien ce type de fromage avec un vin plus coûteux et complexe; un champagne ou un cava de grand crû représentent alors d’excellents choix, par leur maturité qui, après avoir donné naissance à des saveurs complexes, a toutefois limité quelque peu leur acidité.

 

Faites attention aux vins très sucrés

Les vins mousseux se déclinent aussi en variétés très sucrées, dont vous devez toutefois vous méfier. Bien que les vins sucrés accompagnent habituellement bien le fromage, pour que leur aspect sucré puisse se révéler, ils doivent aussi présenter un haut taux d’acidité qui se trouve rarement dans les vins mousseux sucrés, en particulier chez les plus abordables.

Un bon exemple que vous connaissez peut-être est l’asti italien sucré, souvent servi avec le gâteau à la pâte d’amandes au Danemark, un vin très sucré au goût proche de celui des sodas alcoolisés. On peut certes déguster avidement ce type de vin sous la chaleur d’une journée d’été, mais pour accompagner le fromage, il n’est vraiment pas à la hauteur. En effet, il est si sucré qu’il écrase le fromage. Les fromages, en particulier les fromages vieillis, apprécient la présence des saveurs du miel, de l’abricot et du raisin, dont les nuances se retrouvent le plus souvent chez les vins plus âgés.

Alors, si vous voulez servir un vin mousseux sucré, il vous faudra dépenser un peu plus pour en dénicher un qui accompagne bien le fromage. Par exemple, un vin qui s’accorde remarquablement bien avec le fromage est un bon champagne demi-sec, dont le goût sucré complexe et l’acidité peuvent relever considérablement la saveur d’un fromage bleu.

 

Laissez vous séduire par la vaste gamme des choix possibles

Le monde des vins mousseux, tout comme celui du fromage, est immense et complexe. Bien qu’on peut s’appuyer sur des conseils pratiques de toute sorte, il n’existe pas de règles absolues. Les bulles, de même que des procédés de production souvent sophistiqués, sont la source des arômes particuliers des vins mousseux qui leur donnent un caractère assez différent de celui des vins blancs apparentés. Parallèlement, la présence de bulles agit positivement sur le fromage, créant un effet que les vins non mousseux ne peuvent égaler.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est, comme d’habitude, l’expérimentation. Procurez-vous quelques bons fromages, débouchez une bouteille de mousseux et voilà, vous pouvez commencer vos explorations gustatives. Prenez une petite bouchée de fromage, suivie d’une modeste gorgée de vin; goûtez les bulles et les saveurs qui se créent, puis, demandez-vous honnêtement : est-ce que ce goût me plaît? Si ce n’est pas le cas, choisissez soit un autre fromage soit un autre vin et recommencez.